Nous sommes à l'âge de la réputation

Avant d’engager le dialogue, on voudra savoir qui vous êtes,
ce que vous avez fait, au nom de qui ou de quoi vous parlez.

Dans l’espace public, la réputation d’aboutissement est devenue préalable.
Plus de programme de communication mais un continuum,
fait de moments calmes, d’accélérations, de rendez-vous pérennes,
de crises, de bonheur.

Quand les codes et les pratiques nés des conventions sont vus comme manipulation,
l’âge de la réputation demande d’autres stratégies,
une révision des codes identitaires et des pratiques.

C’est le métier de Reputation Age.

Site en construction, rendez-vous d’ici quelques jours.

Reputation Age
Contact